banner

Déclaration pur l'élimination du

fossé numérique

it
en
de
es
fr

"Transformer les gouttes d'inquiétude en un océan de changements"

Les organisations et individus signataires de cette déclaration sont convaincus que le développement de la société de l'information doit s'effectuer au profit de tous les citoyens, communautés et peuples du monde entier, sans distinction de race, de position sociale, de croyances, de sexe ou d'âge. Ils pensent que l'exclusion de millions de personnes au profit des technologies de l'information et des communications, soit au travers de la pauvreté, de l'invalidité, soit d'une autre forme d'exclusion involontaire - le fossé numérique - est injuste, inadmissible et évitable et qu'ensemble, nous possédons la force nécessaire pour améliorer cette réalité. Ils ont décidé de s'engager afin de lutter et de travailler pour faire du potentiel de l'opportunité numérique une réalité pour la démocratie et le développement durable et pour réduire le fossé au sein et entre les pays.


Les organisations signataires et les individus reconnaissent que:

Les technologies de l'information et des communications jouent un rôle fondamental dans le développement d'une économie mondiale numérique ou d'une économie de savoir, dans la création d'emplois et d'une façon générale dans l'amélioration de la qualité de vie et des conditions de travail des individus, des communautés et de la société civile;


Les technologies de l'information et des communications sont indispensables à la démocratie et aux bonnes pratiques des gouvernements, au renforcement de la transparence, de la responsabilité, de la vie privée et de la participation démocratique de la part de la société civile et de tous les citoyens;


Les technologies de l'information et des communications jouent un rôle essentiel dans l'amélioration de l'efficacité des services des gouvernements auprès des organisations et des citoyens tant au niveau des coûts que de la qualité;


Les technologies de l'information et des communications jouent un rôle fondamental dans l'amélioration de la création, de l'accès, de la communication et de la consommation des informations et services relatifs aux questions de santé, d'éducation, de sécurité, d'environnement pour le bénéfice des individus et des communautés vivant dans les régions pauvres et défavorisées du monde (y compris dans les pays industrialisés);


Le grand défi consiste à saisir l'opportunité créée par les technologies numériques (" l'opportunité numérique ") et à progresser vers la directive principale du sommet du millénaire des Nations Unies, à savoir, la réduction de la pauvreté de moitié d'ici l'an 2015;


Il s'avère improbable que l'exploitation de tout le potentiel de l'opportunité numérique ait lieu de façon spontanée à travers les formes actuelles de conduite des affaires mondiales. Elle requiert la mise en ouvre d'efforts concertés au niveau mondial, concentrés de manière explicite sur la pauvreté et sur l'exclusion, de la part de tous les acteurs des sociétés;


Des mesures naissantes dans cette direction ont commencé à être prises, particulièrement au niveau du travail d'organisations telles que la Task Force des technologies de l'information et des communications des Nations Unies et beaucoup plus a tout niveaux. Etant donné l'ampleur du défi, il est nécessaire cependant, d'exiger plus de toutes les parties concernées pour atteindre l'objectif d'une élimination du fossé numérique.

 

Sur cette base, les organisations signataires et les individus s'engagent à travailler:

A l'émergence et à la prospérité d'un mouvement social mondial contre le 'fossé numérique' et pour 'l'opportunité numérique', incluant les gouvernements, les organisations internationales, le secteur privé, le secteur sans but lucratif, (les ONG, les fondations, etc.) les communautés, la société civile ainsi que toutes les organisations et les individus qui partagent vraiment le sentiment de volonté d'une société de l'information pour le bénéfice de tous;


Sur la stimulation d'une conscience massive sur les questions relatives au fossé numérique et sa relation profonde avec le défi de réduction de la pauvreté et de l'exclusion soulevé par le sommet du millénaire des Nations Unies : Une réduction de la pauvreté de moitié d'ici l'an 2015;


Sur l'assurance de l'application des technologies de l'information et des communications dans le but d'améliorer la dispense de l'information et les services concernant la santé, l'éducation, la sécurité, l'environnement et autres sujets pour le bénéfice des individus et des communautés vivant dans toutes les régions pauvres et défavorisées du monde (y compris celles des pays industrialisés);


Sur la garantie de l'application des technologies de l'information et des communications afin d'améliorer la démocratie, la vie privée et la sécurité et, d'une façon générale, la qualité de vie et les conditions de travail des individus ; le rapport coût-efficacité, la qualité et la transparence des processus et des services; et le progrès efficace vers un développement durable;


A l'encouragement de la formulation, de la mise en ouvre, de la collaboration, de l'apprentissage commun et du partage des programmes, des initiatives, projets et actions au niveau communautaire, local, régional, national et international incluant des économies numériques à travers le monde;


Au maintien et à la promotion de cette Déclaration comme une charte virtuelle ou physique restant disponible à l'adhésion pour toutes les organisations et les individus qui, à travers le monde, partagent le sentiment de volonté d'une société de l'information pour tous, et qui sont prêts à travailler dans le sens d'une élimination du fossé numérique et, concrètement, de réduire la pauvreté de moitié d'ici l'an 2015.


 

 

 

 

 

 

 

footerok